nourrissons  Indications Nourrissons


De plus en plus de maternités et de pédiatres travaillent en partenariat avec des ostéopathes, et ce n'est pas un hasard. 

 

Pourquoi consulter ?

La naissance représente le premier grand traumatisme de la vie. Il faut s’assurer qu’il n’y ait pas de manque de mobilité au niveau des os du crâne et du reste du corps qui auraient pu s’installer au moment de l’accouchement. De plus, pendant la gestation, le bébé adopte certains positionnements, notamment en fin de grossesse, qui peuvent créer des tensions sur certaines parties du corps. Des tensions peuvent par exemple se créer au niveau du cou du bébé, à l’origine de ce qu’on appelle le torticolis congénital du nouveau-né.

 

Quand consulter ?

Des techniques spécifiques douces sont utilisés pour le traitement du nourrisson, dès la 1ère semaine de vie. Une fois le bilan établi et le nourrisson équilibré, un suivi régulier est préconisé afin de s’assurer qu’aucune tension n’entrave le bon développement psycho-moteur de l’enfant (manque de mobilité des cervicales lors de l’apparition du maintien de la tête, au niveau des membres inférieurs lors de l’apparition de la marche, etc.) Des bilans doivent être réalisés avant chaque période clé du développement de l’enfant :

 

Principaux motifs de consultations :

 

Cette liste n'est pas exhaustive, tout nourrisson devrait être pris en charge par un ostéopathe afin de s’assurer qu’aucune tension n’est apparue. L’ostéopathe a ainsi l’occasion de participer à une des phases les plus importantes de la médecine préventive.

Imprimer